Un multimètre se compose de trois parties :

Afficher
Bouton de sélection
Portes

L’affichage comporte généralement quatre chiffres et la possibilité d’afficher tout signe négatif. Certains multimètres sont équipés d’écrans éclairés pour un meilleur affichage dans des situations de faible luminosité.

Le bouton de sélection vous permet de régler le testeur pour lire différentes valeurs telles que les milliampères de courant (mA), la tension (V) et la résistance (Ω).

Il y a également deux sondes qui peuvent être insérées dans les ports à l’avant de l’appareil.

COM signifie commun et est presque toujours connecté à la terre ou au “”-“” d’un circuit. La sonde COM est traditionnellement noire, mais il n’y a pas de réelle différence entre la sonde rouge et la sonde noire, à part la couleur elle-même.
10A est le port spécial utilisé pour mesurer les grands courants (au-dessus de 200mA).
mAVΩ est le port auquel la sonde rouge est conventionnellement connectée. Ce port permet de mesurer le courant (jusqu’à 200mA), la tension (V) et la résistance (Ω).
Les sondes ont une fiche banane à l’extrémité, qui se connecte au multimètre.

Toute sonde munie d’une fiche banane fonctionnera avec cet instrument, vous pouvez donc utiliser différents types de sondes.

Mesure de la tension

Pour commencer, nous mesurons le voltage d’une pile AA.

Nous insérons la sonde noire dans COM et la sonde rouge dans mAVΩ.

Réglez le multimètre sur “”2V”” dans la gamme DC (courant continu).

Presque tous les appareils électroniques portables utilisent du courant continu, et non du courant alternatif.

Connectez maintenant la sonde noire à la masse de la batterie ou “”-“” et la sonde rouge à l’alimentation électrique ou “”+””.

Nous poussons les sondes contre les bornes positive et négative de la pile AA, en appliquant une petite pression.

Si vous avez une batterie neuve, la valeur affichée à l’écran sera d’environ 1,5 V (dans le cas illustré sur la photo, la batterie est toute neuve, sa tension est donc légèrement supérieure à 1,5 V même).

Si vous mesurez la tension continue (comme une batterie ou un capteur connecté à un Arduino), vous devrez régler le bouton sur le symbole V avec une ligne droite.

La tension alternative (comme celle qui sort des prises murales, par exemple) peut être très dangereuse, c’est pourquoi vous aurez rarement besoin d’utiliser le réglage de la tension alternative (le V avec une ligne ondulée à côté).

Lorsque vous travaillez avec le courant alternatif, je vous recommande de vous procurer un testeur sans contact, plutôt que d’utiliser un multimètre numérique.

Que se passe-t-il si vous changez les sondes rouge et noire ?

La lecture sur le multimètre sera simplement négative.

Rien de mal ne se passera alors, car le multimètre mesure la tension par rapport à la sonde commune.

Quelle est la tension sur le “”+”” de la batterie par rapport à la broche commune ou négative ?

1.5V.

Si nous échangeons les sondes, nous définissons le “”+”” comme le point commun ou zéro, et quelle est la tension du “”-“” de la batterie par rapport à notre nouveau zéro ? -1.5V !

Construisons maintenant un circuit simple pour démontrer comment mesurer le voltage dans un scénario réel.

Le circuit se compose simplement d’une résistance 1kΩ et d’une LED bleue super brillante alimentée.

Pour commencer, assurons-nous que le circuit sur lequel vous travaillez est correctement allumé.

Si votre conception renvoie la valeur de 5V, mais que cette valeur à la mesure est inférieure à 4,5V ou supérieure à 5,5V, il s’agit d’un signal d’alarme clair indiquant que quelque chose ne va pas dans le circuit.

Dans ce cas, vous devrez peut-être vérifier les connexions électriques ou le câblage du circuit lui-même.

Réglez le bouton sur “”20V”” dans la plage de tension continue (la plage de tension continue a un V avec une ligne droite à côté).

Les multimètres ne sont généralement pas à portée automatique, vous devrez donc régler manuellement le multimètre sur une plage mesurable.

Par exemple, le réglage 2V mesure des tensions jusqu’à 2 volts, et 20V mesure des tensions jusqu’à 20 volts.

Ainsi, par exemple, si nous voulions mesurer une batterie de 12V, nous devrions utiliser le réglage 20V.

Si le réglage n’est pas correct, l’écran du compteur se met à jour et la valeur “”1″” s’affiche.

Avec un peu de force (imaginez que vous enfoncez une fourchette dans un morceau de viande cuite), poussez maintenant les sondes sur les deux inserts métalliques exposés.

Une sonde devra se connecter au GND. L’autre sonde doit aller sur le CCV ou la connexion 5V.

Nous pouvons également tester différentes parties du circuit, cette pratique est appelée analyse nodale et constitue un élément de base de l’analyse des circuits. En mesurant la tension dans le circuit, nous pouvons voir combien de tension chaque composant nécessite. Nous mesurons d’abord l’ensemble du circuit, en partant de l’endroit où la tension commence jusqu’à la résistance, puis de l’endroit où la terre atteint la LED. Ici, nous devrions voir la pleine tension du circuit, qui devrait être d’environ 5V.

Nous pouvons maintenant voir la tension utilisée par la LED. C’est ce qu’on appelle la chute de tension qui se produit dans la LED elle-même. Si cela n’a toujours pas de sens pour vous, ne vous inquiétez pas, cela le deviendra de plus en plus à mesure que nous explorerons ensemble le monde de l’électronique. Ce qu’il est important de comprendre pour l’instant, c’est que nous pouvons mesurer différentes parties d’un circuit pour analyser le circuit dans son ensemble.