Catégorie : Marketing

Coworking paris 15

Vous êtes travailleur indépendant habitant dans le 15ème arrondissement parisien et vous ne souhaitez pas rester cloîtré chez vous pour exercer votre activité. Vous dirigez une entreprise et vous voulez disposer de bureaux dans le sud-ouest de Paris pour un coût plus abordable par rapport à la location classique de locaux de bureau. Sachez que les espaces de coworking paris 15 vous conviendront parfaitement ! Découvrez les bonnes raisons d’opter pour un coworking paris 15.

Ces espaces de coworking paris 15 sont idéalement situés dans le Quartier Latin qui est réputé pour son dynamisme et son environnement agréable avec ses espaces verts, pour ne citer que les parcs André Citroën et Georges Brassens. Que vous soyez seul ou en équipe, ils vous accueillent dans leur espace collaboratif doté de nombreux postes de travail.

Le coworking à Paris 15 : que des avantages !

Les espaces de coworking paris 15 sont faciles d’accès. Ils se trouvent dans une zone desservie par un grand nombre de transports publics, bus, métro ou RER.

Ces espaces de travail collaboratif offrent aux travailleurs indépendants l’opportunité de rompre avec la solitude, de mener une vie professionnelle qui n’empiète pas sur leur vie privée et d’élargir leur réseau professionnel.

Quant aux entreprises, elles peuvent rapidement investir les lieux qui sont déjà aménagés dans les espaces de coworking. Ceux-ci proposent des bureaux privés pouvant accueillir une équipe de 4 à 8 personnes. Ces locaux sont dédiés aux entreprises qui souhaitent jouir de plus de confidentialité, de communiquer librement avec leurs interlocuteurs au téléphone et d’organiser des réunions d’équipe. La superficie occupée peut évoluer en fonction de leurs besoins et s’adapter à une éventuelle croissance de leurs équipes. L’adhésion à ce genre d’espace leur offre la garantie d’un système informatique sécurisé et une durée d’engagement flexible.

Un espace collaboratif dédié à de nombreux profils de travailleurs

Certains espaces de coworking proposent un concept qui combine le coworking et l’incubation. Ils séduisent un grand nombre de travailleurs indépendants évoluant dans des secteurs variés, tels que le webmarketing, le graphisme, le numérique… Des associations, des start-ups, d’importantes enseignes œuvrant dans les domaines de la nouvelle technologie, de la télécommunication ou des médias choisissent également ces espaces de coworking paris 15 comme lieu de travail.

Des espaces de travail conviviaux, des services multiples

Pour offrir des espaces de coworking paris 15 de plus en plus attractifs, les acteurs du marché rivalisent d’imagination pour rendre les lieux aussi accueillants que possible et proposent de multiples services.

Certains incluent un espace lounge chaleureux spécialement aménagé, avec des canapés, des bibliothèques, une cuisine équipée et divers jeux de société pour favoriser la vie communautaire et la détente.

Ils disposent également d’Open-Spaces entièrement équipés. Les travailleurs ont ainsi l’occasion de faire des rencontres, de réaliser des échanges et des partages d’expérience avec les autres membres de communauté.

Les espaces de travail collaboratif du 15ème arrondissement parisien suggèrent différents types d’ambiance, des plus studieuses aux plus gaies pour s’adapter aux besoins de chaque travailleur. Pour se démarquer, certains se parent de décors éclectiques et offrent des services parfois insolites. Ils disposent par exemple d’un espace beauté incluant bar à ongles et barber shop ou d’un studio de tatouage, d’une salle de cinéma, ou encore d’une crèche destinée à accueillir des enfants jusqu’à 3 ans.

Qu’est ce que le marketing viral ?

Qu’est ce que le marketing viral ?

Encore un symptôme de cette joyeuse bulle internet, qui dans les années 90-2000 a révolutionné notre société, notre économie, notre finance, et bien sur l’instance la plus puissante du monde, la publicité. La publicité, autrefois très efficace, de par son unicité, s’est vu affronter un problème de taille, celui d’une concurrence encore jamais vue. En effet, de plus en plus d’acteurs et de personnes sont entrés sur un marché qui s’est mis à devenir vite saturé. La publicité a donc évolué, s’est adaptée à un nouveau public, qui ne retient rien, et a trouvé de nouveaux moyens de le convaincre . La publicité est nouvelle, elle est digitale, elle est instantanée, virale. Le marketing viral, la stratégie virale, qu’est ce que tout ca veut dire ? Qu’est ce que la publicité virale ? Qu’est ce que le marketing viral ?

Le marketing viral est un marketing issu d’un constat. Le constat que les cibles sont aujourd’hui beaucoup moins réceptives qu’il y a plusieurs années. Alors, afin de les captiver, afin de susciter leur intérêt, il faut être viral, il faut marquer.

Étymologiquement virus, qui se répands, la publicité virale, que ce soit une vidéo, une image, un visuel, un texte, elle a pour but d’être massivement vue, et d’être massivement partagée. Le film viral par exemple, a pour unique but d’impliquer la cible dans la communication. Les cibles qui autrefois étaient des objectifs portent aujourd’hui deux chapeaux. Elles sont toujours l’objectifs, mais elles sont aussi un outil de communication. La viralité ne peut être efficace que si le consommateur va lui même relayer la publicité. C’est en ça que l’on parle de marketing viral. On parle de viralité lorsque la cible apprécie à un tel point la publicité, qu’elle va alors se soumettre au joug de la marque en essayant de convaincre ses collègues, ses amis, son entourage à la marque.

Les caractéristiques d’un film viral :

Le film viral est le mode de publicité viral le plus utilisé. En effet, il est vivant, animé, et permet alors de mieux capter l’attention d’un spectateur. Le film viral dure entre 1 minute 30 et deux minutes, et est souvent riche en montage. Le film viral ne présente pas la marque. Ce mode publicitaire est également nouveau et intéressant. En effet, faire passer la marque au second plan est maintenant un moyen d’augmenter son taux de mémorisation. Nous sommes bien loin de la publicité “comté”, qui ne faisait que répéter comté, ou bien des processus publicitaires utilisés par les parfums ou voitures. Le film de l’homme canon tournée pour Orangina était une ébauche de film viral. On ne peut pas le caractériser de film viral, car il n’était pas diffusé sur la toile, mais sur la petite lucarne. Il était viral, car loufoque et burlesque, à un point où on avait envie de voir la suite. La marque n’était pas omniprésente, reconnaissable seulement grâce aux animaux humanisés bien caractéristiques de la marque de soda. Elle se plaçait en tant que quasi top minded, ou du moins bien classée dans les taux de mémorisation et de reconnaissance, avec la présence de sa charte graphique et visuelle. De plus, le gag à la fin, et le côté absurde du film prennent part à cet effet viral.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén